La voile, une liberté sans pareil.

Faire du bateau dynamise, motive et améliore la vie des personnes handicapées à travers le pays et bien au-delà. Moins connu que les activités sportives plus anciennes, ce sport attire de plus en plus car il aiguise le sens du défi et procure un bien-être et un sentiment de grande liberté.

Lire la suite...

La voile adaptée est rendue possible grâce a des bateaux qui ont été conçus pour spécifiquement pour des personnes ayant des déficiences physiques.  D'autres voiliers sont facilement adaptés.

Lire la suite...

Certains de nos marins n’ont ni la force ni l’habilité nécessaire au niveau des membres supérieurs. Dans de tels cas, rien de plus simple que d’installer une barre automatique. Cette barre est munie d’une petite manette de commande (joystick) semblable à celle que l’on retrouve sur les jeux vidéo. Cette manette permet au marin de manœuvrer le bateau sans effort. De plus, l’on peut équiper l’embarcation d’un treuil permettant ainsi de manœuvrer les voiles d’un simple touché du doigt—vers la droite ou la gauche pour diriger ou vers l ‘avant ou l’arrière pour serrer ou desserrer les voiles.

Lire la suite...

Certains de nos marins ont les habilités nécessaires pour embarquer et débarquer du bateau avec assistance minimale.

Mais pour plusieurs nous utiliser un système de toile et lève-personne (hydraulique, mécanique ou électrique) qui est très sécuritaire.

Lire la suite...

Nos marins sont des enfants et des adultes de tous âges avec toutes sortes de limitations fonctionnelles.  Voici quelques histoires:

Lire la suite...

La voile m'a donné les outils, une communauté et les connaissances pour apprendre les habilités que j'utilise aujourd'hui.

Peter Eagar Membre de l'équipe canadienne paralympique de voile, Gagnant de la Coupe mobilité 2015